Entretien et modernisation
 
> Les Règlements de police en vigueur au 1er septembre 2014
> Les infos pratiques
> Le schéma directeur d'exploitation des voies navigables
> Le développement des voies
> Les contrats de plan
       
   Le développement des voies


Le réseau des voies navigables dont la gestion, l'exploitation, le développement et la modernisation ont été confiés à VNF fait l'objet d'un vaste programme de restauration et de modernisation.


 Longtemps délaissé au profit des routes, le réseau navigable existant nécessite, en effet, de nombreuses restaurations. Il s'agit, plus particulièrement, de la remise en état ou de la reconstruction des barrages dont certains datent du début du siècle. Il s'agit également d'adapter certaines voies aux contraintes de navigation actuelles.

1. Concrètement, la taille des bateaux augmente de manière à réduire les coûts du transport et augmenter sa productivité. VNF accompagne le développement du transport fluvial en agrandissant les caractéristiques de son réseau : profondeur des voies, hauteur libre sous les ponts, dimension des écluses...

Les récents travaux de modernisation réalisés par VNF ont été :

- en 2001 : l'approfondissement de la Moselle, en cohérence avec les caractéristiques du réseau des pays voisins, ce qui a eu pour effet d'augmenter le chargement des bateaux de 15% en moyenne ;

- en 2002 : la construction d'une digue au débouché du canal du Rhône à Sète permettant aux grands automoteurs de gagner le port de Sète par tous les temps : un avantage qui s'est traduit en l'espace de 6 mois par près de 50.000 tonnes de marchandises supplémentaires transportées par la voie d'eau.

Sont également prévus dans les prochaines années :

- le relèvement des ponts du réseau du Nord - Pas-de-Calais de manière à le rendre accessible à une grande majorité de la flotte européenne moderne, ainsi que ceux de la Moselle pour y transporter les conteneurs sur trois niveaux ;

- la mise au gabarit de 1.000 tonnes de la Seine entre Bray-sur-Seine et Nogent-sur-Seine contre 600 tonnes actuellement ;

- l'approfondissement à 2,20 mètres de l'Aisne et du canal latéral à l'Aisne, au lieu de 1,80 mètres actuellement, au bénéfice du transport des céréales qui gagnera 15% de productivité.

2. Un "effet réseau à grand gabarit" à rechercher. La connexion des voies navigables françaises aux grandes voies du Nord et de l'Est de l'Europe permettrait de dynamiser le réseau français existant compte tenu de ses importantes réserves de capacité. Cela aurait un effet sur l'offre de cale et renforcerait la compétitivité de la flotte française avec l'utilisation devenue possible de plus gros bateaux.

Par ailleurs, ce réseau connecté contribuerait significativement au développement du transport fluvio-maritime, l'une des réponses au contournement des massifs montagneux (ex : trafic entre la Bourgogne et l'Italie - contournement des Alpes).

3. Des projets fluviaux pour faire face à l'engorgement de nombreux axes de transport. Les projets de liaisons fluviales à grand gabarit se situent majoritairement le long d'axes à fort trafic (corridor nord, couloir rhodanien, sillon lorrain...) tous menacés de saturation. C'est bien le cas pour le projet de liaison à grand gabarit Seine-Nord-Europe, qui contribuerait à réduire ces difficultés.

4. Un mode indispensable à la desserte et au développement des ports maritimes. La part modale du transport fluvial représente 40% des transbordements effectués dans les grands ports européens immédiatement concurrents des nôtres, comme Rotterdam et Anvers. Leur desserte fluviale aménagée à grand gabarit s'étend sur plusieurs milliers de kilomètres, ce dont les ports français ne bénéficient pas par manque d'infrastructures à grand gabarit raccordées au réseau européen.

Avec le plus long réseau de voies navigables en Europe, la France dispose pourtant d'un patrimoine important devant être entretenu pour ses multiples usages (desserte des territoires, approvisionnement en eau, aménagement...).


Retour

 
Vos infos en région
Cliquez sur la carte
 
 
Standard VNF Siège

Numéro unique (pour un renseignement sur le réseau)


Réglements de police de la navigation


Portail cartographique

Le réseau et les interlocuteurs

Le kit de la logistique fluviale

Le transport fluvial en Europe

Le tourisme fluvial en France

Calcul d'itinéraire fluvial

Cartes électroniques de navigation (ECDIS)


Déclaration de chargement en ligne


Consulter la situation des réserves

Situation hebdomadaire du réseau du 19 décembre 2014


Recherche d'avis

Cartographie des avis

S'abonner


Consulter les horaires


Chômages 2015

Chômages 2014


Information et vente 2014


Annuaire du transport fluvial
Outil de recherche


Annuaire du transport fluvial
Pdf

 

Crédits - Questions Réponses - Plan du site - Mentions légales