Aménagement
 
> La décentralisation
> Les voies vertes
> Schémas de développement
> Esthétique et travaux
> La charte signalétique
> Sites pilotes
> Politique de la ville
       
   La politique de la ville




La valorisation de la voie d'eau dans les politiques locales de renouvellement urbain apparaît comme un enjeu dominant pour les collectivités locales comme pour Voies navigables de France.


 Une démarche volontariste de la part de VNF

En s'engageant plus fortement aux côtés de l'Etat et des collectivités dans une démarche partenariale, VNF entend d'une part, améliorer l'intégration de la voie d'eau au sein du tissu urbain dans le cadre d'un développement local solidaire et, d'autre part, grâce à cette synergie, développer, valoriser et restructurer la voie d'eau elle-même.

Les orientations d'actions qui fondent cette démarche concernent plus particulièrement :

- la qualité et l'attractivité de l'espace public,
- l'appropriation des espaces bords à voie d'eau par les habitants,
- la création d'activités économiques et la création d'emplois,
- le développement et la valorisation du domaine confié par l'Etat à VNF.

La collaboration active entre VNF et la Délégation Interministérielle à la Ville (DIV) permet l'intégration de programmes de valorisation de la voie d'eau dans les dispositifs locaux de renouvellement urbain. Une convention cadre signée entre la DIV et VNF le 29 mai 2001 officialise cette démarche.

Le cadre de la coopération

La politique de "coopération urbaine" engagée par VNF s'appuie sur une logique de projets concertés avec les collectivités locales. La démarche conjointe VNF - DIV s'organise en deux phases :

Une phase de préfiguration a permis d'identifier dix sites au fort potentiel de développement urbain avec ou autour de la voie d'eau.
Une phase opérationnelle, de mise en oeuvre des programmes d'actions dans les contrats de ville et/ou grands projets de ville, par le biais de conventions particulières d'application.

Ces conventions particulières d'application, au-delà de la convention-cadre, sont les "actes techniques et administratifs" qui permettent de déclencher concrètement les opérations et garantissent les cofinancements des collectivités, soit sur leurs fonds propres, soit sur les crédits déconcentrés de la politique de la ville.

Les engagements financiers de VNF

L'établissement s'engage à hauteur de 2 300 000 euros (15 MF TTC) environ sur une période de trois ans à compter de 2001.
Cet engagement financier est effectif sur la base d'un cofinancement par la DIV et la collectivité concernée. D'autres cofinanceurs sont parties prenantes aux projets.

La politique de la ville

 > Dix sites expérimentaux


Retour

 
Vos infos en région
Cliquez sur la carte
 
 
Standard VNF Siège

Numéro unique (pour un renseignement sur le réseau)


Réglements de police de la navigation


Portail cartographique

Le kit de la logistique fluviale

Le tourisme fluvial en France

Calcul d'itinéraire fluvial

Cartes électroniques de navigation (ECDIS)

Carte des mouillages


Déclaration de chargement en ligne


Accès OSCAR


Recherche d'avis

Cartographie des avis

S'abonner


Consulter la situation des réserves

Situation hebdomadaire du réseau au 14 août 2019


Consulter les horaires


Chômages 2020

Chômages 2019


Information et vente
 

   


Crédits - Questions Réponses - Plan du site - Mentions légales