La rivière

Pour que les bateaux naviguent toute l'année, la rivière est divisée en sections (biefs), séparées par des barrages.
Ainsi aménagée, la rivière est dite canalisée.



Affluent
Affouillement
Atterrissement
Barrages
Bassin versant
Batillage
Berge
Bief
Chenal
Confluent
Débâcle
Débit
Défluent
Délaissé
Embâcle
Epi
Erosion
Espar
Etiage
Franc-bord
Haut-fond (ou maigre)
Lit majeur et lit mineur
Marnage
Méandre
Mouille
NGF
NNN ou Niveau normal de navigation
PHEC, PHEN, PBEN
Plenissimum flumen
Pointis ou Point Y
Polder
Régime
Retenue normale ou RN
Ripisylve
Rivière à courant libre
Rivière aménagée
Rivière canalisée
Rivière sauvage
Ru
Seuil
Talweg ou Thalweg
Vallée
Zone humide
Affouillement
Un ouvrage artificiel installé dans une rivière, par exemple un barrage, perturbe localement l'écoulement de ce cours d'eau. Il se crée souvent, à son aval, un tourbillon creusant localement une cavité. En faisant obstacle aux sédiments transportés naturellement par le cours d'eau, l'ouvrage interdit que la cavité ainsi créée soit comblée par des matériaux provenant de l'amont. Au fil du temps, se créé un affouillement (ou fosse), qui, en s¿aprofondissant, peut finir par destabiliser l'ouvrage en emportant  le radier sur lequel repose. Pour éviter ce phénomène, on pose un parafouille.

Parafouille

Retour sommaire
 

Crédits - Questions Réponses - Plan du site - Mentions légales