Le barrage de navigation

Les rivières et les fleuves, dans leur état naturel, présentent des variations de niveau d’eau et de débit en fonction des saisons. Les barrages sont des aménagements réalisés pour réguler le niveau d’eau dans les biefs et permettre la navigation en toute saison.



Abattre
Aiguilles
Barrage à aiguilles
Barrage à clapet
Barrage à cylindre
Barrage éclusé
Barrage en dérivation
Barrage fixe
Barrage mobile
Barrage réservoir
Barrages
Barrages à fermettes
Barrages à hausses
Barrages à vannes
Barrages de navigation
Bouchure
Chute
Coursier
Culée
Déversoir
Ecrêtement
Fermette
Fosse de dissipation
Hauteur de retenue
Lâchure
Parafouille
Passe
Passe ou pertuis
Pile
Radier
Remous
Renard
Rivière canalisée
Soutien d'étiage
Barrage à clapet
Le plus récent et le plus courant des types de barrages. Dans son principe, c'est le plus simple des barrages à vannes : un volet métallique – un clapet –, plus haut que la retenue d’eau que l'on veut obtenir et le plus large possible, pivote sur le fond, c'est-à-dire sur le radier. Les clapets peuvent retenir jusqu'à 6 ou 7 m d'eau sur une portée de 20 à 30 m. Le relèvement et l'abaissement de ces clapets se commandent depuis une cabine, assurant un fonctionnement efficace et sûr.


Le principe d'un barrage à clapet


Retour sommaire
 

Crédits - Questions Réponses - Plan du site - Mentions légales