L'écluse

Cet ouvrage, inventé au XVè siècle, permet aux bateaux de franchir la différence de niveau existant entre un bief amont et un bief aval. Plusieurs générations de progrès techniques ont permis de passer de l'ouverture à la manivelle aux postes de commande automatisée, des portes en bois aux portes en matériaux composites.



Aqueduc
Bajoyer
Bassin d'épargne
Bassinée
Batardeau
Bitte (ou borne) d'amarrage
Bordé
Bourdonnière
Bracon
Busc
Chambre de freinage
Chambre de turbulence
Chambre des vantaux
Chardonnet
Crapaudine
Crémaillère
Duc d'albe
Ecluse de garde
Eclusée
Ecluses jumelles
Enclave
Entretoise
Epaulement de fuite
Estacade
Fourreau
Fourrure
Garde-corps
Guidage (ouvrage de)
Largeur utile
Larrons
Longueur utile
Matériaux composites
Mur de chute
Mur de garde
Mur guide
Mur masque
Musoir
Pare-chocs
Porte de garde
Porte d'écluse
Puits de vannes
Puits d'égalité de niveau
Radier
Sas
Sassement
Tête d'écluse
Tourillon
Vanne
Vantail
Vantelle ou ventelle
Vérin
Porte d'écluse
On en rencontre de plusieurs sortes : busquée, à vantaux, levante, abaissante, roulante, tournante, secteur à segment cylindrique, selon qu'elles servent au passage des bateaux ou qu'elles servent aussi à l'écoulement des eaux en période de crue.


L'écluse à sas


Retour sommaire
 

Crédits - Questions Réponses - Plan du site - Mentions légales