Sur la Lys mitoyenne, Voies navigables de France conduit un programme de travaux, débuté en France mi-2019, visant à recalibrer la rivière transfrontalière et la mettre à grand gabarit. L’achèvement de l’ensemble du recalibrage de la Lys mitoyenne est à ce jour envisagé en 2023.

Pourquoi recalibrer la Lys mitoyenne ?

Voies navigables de France, De Vlaamse Waterweg (DVW- Flandre) et le Service public de Wallonie (SPW Wallonie) ont signé une convention internationale pour l’aménagement de la Lys mitoyenne entre Deûlémont en France et Menin en Belgique.

Cette convention marque une étape importante pour l’évolution du réseau fluvial européen, avec l’objectif de la mise au gabarit européen de cette voie d’eau qui constitue un des maillons de la liaison européenne à grand gabarit Seine-Escaut, dont le projet de canal Seine-Nord Europe est le maillon central.

D’ici 5 ans, le gabarit de la Lys mitoyenne sera modifié grâce à ces travaux pour permettre le développement transfrontalier du transport fluvial.

Aller en haut de la page