VNF lance la saison III de la campagne sur les risques de noyade dans les rivières, canaux et fleuves

#CoulePasTonÉté

Avec le soutien du ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques,  Voies navigables de France rappelle au travers de sa campagne #CoulePasTonÉté, les risques de noyade dans les rivières, canaux et fleuves.

Pour que chacun puisse profiter de la voie d’eau et redécouvrir les plaisirs de la nature dans les meilleures conditions sur le territoire français, VNF incite l’ensemble des partenaires à relayer la campagne.

Ensemble protégeons sensibilisons nos jeunes aux risques de noyades en déployant la campagne !

Des outils prêts à l'emploi

Que vous soyez une collectivité, une association, une fédération sportive, un(e) élu(e), un(e) journaliste, ou tout simplement au contact des 12/25 ans…, vous pouvez relayer la campagne et sensibiliser aux dangers multiples.
Un panel d’outils clé en main est à votre disposition !

#CoulePasTonÉté
Un spot de campagne
Court et décalé, il est disponible sur YouTube
En savoir plus (ouvre un nouvel onglet)
#CoulePasTonÉté
Des affiches téléchargeables
En version A3, elles sont imprimables et diffusables dans vos espaces
En savoir plus (ouvre un nouvel onglet)
#CoulePasTonÉté
Une bannière web
Elle permet de marquer votre soutien à la campagne pendant l’été en habillant votre site et / ou vos comptes réseaux sociaux
En savoir plus (ouvre un nouvel onglet)
#CoulePasTonÉté
Des gifs pour vos réseaux sociaux
Ludiques et visuels, ils peuvent illustrer vos messages avec le hashtag de campagne
En savoir plus (ouvre un nouvel onglet)
#CoulePasTonÉté
Des visuels chiffrés pour vos réseaux sociaux
Ils sont concrets et peuvent illustrer les arguments de la campagne
En savoir plus (ouvre un nouvel onglet)
#CoulePasTonÉté
Des stories pour vos réseaux sociaux
Elles se présentent sous forme de quizz très concis et sont issues du spot de campagne
En savoir plus (ouvre un nouvel onglet)
#CoulePasTonÉté
Une encart publicitaire pour vos magazines
Deux formats disponibles pour vos magazines municipaux ou associatifs
En savoir plus (ouvre un nouvel onglet)
#CoulePasTonÉté
Un publireportage clé en main
Pour vos journaux, site web, blog,...
En savoir plus (ouvre un nouvel onglet)
#CoulePasTonÉté
Une infographie chiffres-clés
Pédagogique et factuelle, elle peut être utilisée intégralement ou partiellement dans un journal, un site web, ou des réseaux sociaux
En savoir plus (ouvre un nouvel onglet)
#CoulePasTonÉté
Un mémo pédagogique
Il est imprimable et peut être donné aux moniteurs, aux animateurs, aux coachs qui encadrent des jeunes
En savoir plus (ouvre un nouvel onglet)
#CoulePasTonÉté
Un lien vers des lieux de baignade autorisés
Aidez-nous à l’enrichir !
En savoir plus (ouvre un nouvel onglet)
#CoulePasTonÉté
Un lien vers des équipements collectifs de baignade
Téléchargeable sur l’application du Ministère chargé des Sports
En savoir plus (ouvre un nouvel onglet)

Une signature, 4 messages clés à relayer

Au travers de ces outils, la campagne c’est une signature et 4 messages clés à diffuser :

  • La signature : #CoulePasTonÉté
  •  Les 4 messages clés invitant les 12-25 ans à comprendre les dangers de la baignade en eau douce et à se renseigner sur les lieux de baignade autorisés près de chez eux :
    •  Les risques : Rappeler les dangers insoupçonnés des bas-fond, d’un ouvrage fluvial, des courants…
    •  L’effet d’influence : Même s’il est conscient du risque, un jeune est vulnérable à l’effet de groupe. La campagne invite à la responsabilité pour soi et ses amis
    •  Pénalité : la baignade non autorisée est passible d’une amende
    • Civisme : souligner la nécessite de respecter les consignes et les conseils des agents de VNF pour éviter les drames. Ils doivent être respectés.

Zoom sur le spot de campagne #CoulePasTonÉté

Ados et jeunes adultes, premiers concernés à cibler dans vos communications !

Les rivières, canaux et fleuves et leurs abords représentent de merveilleux espaces de découverte et de déconnexion ! Mais nos canaux ne sont pas équipés pour la baignade hors des espaces aménagés. Chaque année, plus de 20% des noyades accidentelles ont lieu sur cours d’eau. Elles représentent 40% des noyades mortelles. Les principales victimes sont des adolescents et jeunes adultes. Mauvaise estimation de leurs limites, méconnaissance des dangers, effet de groupe : les 12-25 ans sont les plus touchés. Même lorsqu’ils sont conscients des risques, ils peuvent se laisser entraîner.

Des dangers multiples et bien réels !

Remous invisibles, aspiration par des courants aux abords d’ouvrages fluviaux, ou de bateaux, rochers… Dans les voies d’eau, la menace est multiple et souvent le risque là où on ne l’attend pas. Se baigner dans une écluse ou à proximité d’un barrage pour se rafraîchir, sauter d’un pont ou d’une péniche, traverser une rivière à la nage, plonger d’une berge sont les principales causes d’accidents mortels. Pour passer un été plus serein, il est donc utile de le rappeler : plonger et nager dans les fleuves, rivières et canaux est interdit sauf dans le cadres d’activités encadrées et sur des sites dédiés.

Aller en haut de la page