Amélioration de la qualité de l’eau de la Seine pour les épreuves en eaux libres

VNF contribue à l’amélioration de la qualité de l’eau de la Seine dans Paris, notamment pour la tenue des épreuves en eaux libres (épreuves de natation-marathon et de triathlon).

VNF contribue à l’amélioration de la qualité de l’eau de la Seine dans Paris, notamment pour la tenue des épreuves en eaux libres (épreuves de natation-marathon et de triathlon).

Dans le cadre de l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, et afin de garantir une qualité de l’eau permettant la tenue des épreuves olympiques de natation dans la Seine, VNF a lancé le 15 novembre des travaux au port des Champs-Elysées et des Tuileries (Paris 8è), dont il est gestionnaire, pour le raccorder aux réseaux d’assainissement collectifs de la Ville de Paris.

Ainsi, les bateaux-stationnaires amarrés au port pourront se raccorder au réseau d’eaux usées de Paris, comme l’exige la loi JO de 2018. En contribuant à limiter les rejets d’eau non traitées dans la Seine, les travaux entrepris par VNF participent directement à l’amélioration de la qualité des eaux du fleuve.

Cette opération, d’un montant de 2,4 M€ et financée dans le cadre du plan de relance, s’inscrit dans le partenariat de VNF avec la Ville de Paris, la Préfecture d’Ile-de-France, , le SIAAP, HAROPA Ports et les collectivités territoriales, signé en 2019.

Les travaux, réalisés par SETHA/SOC sous la maîtrise d’œuvre d’AVR Ingénierie, s’étendront jusqu’au 1er semestre 2022.

Au-delà des épreuves de nage prévues dans la Seine durant les Jeux, cette action doit contribuer à permettre l’ouverture aux parisiens des cinq sites de baignade retenus par la Ville de Paris au titre de l’héritage des Jeux de Paris 2024.

Plus généralement, VNF accompagne l’Association de l’Habitat Fluvial en Ile-de-France pour avancer sur des solutions d’assainissement autonomes permettant d’améliorer la qualité des rejets dans les cours d’eau.

<p>The Athletes Village: A Unique Urban Experience</p>

<p>Du Village des médias à la Cité-jardin</p>

<p>Jeux Olympiques et Paralympiques : le fluvial au cœur du dispositif</p>

Aller en haut de la page