L’action de VNF sur le champ portuaire est une composante déterminante de la réalisation de ses missions. Elle est coordonnée autour de 10 pôles portuaires répartis sur l’ensemble du territoire.

Pour ces différents pôles portuaires, VNF a pour stratégie :

  • La coopération avec les grands ports maritimes de façon à accroitre la performance de la desserte fluviale de leur hinterland ;
  • Le développement d’un maillage pertinent de l’offre portuaire avec les ports intérieurs, les régions et les collectivités locales (mise à disposition des infrastructures et des terrains adaptés au déploiement de terminaux performants et mise en œuvre de dessertes de qualité rendant possible l’intégration des ports intérieurs dans des chaines logistiques compétitives) ;
  • L’identification des projets potentiellement porteurs de trafics auprès des chargeurs ;
  • La promotion du fret fluvial, en partenariat avec les ports, les transporteurs fluviaux et les logisticiens compétents ;
  • La recherche de services innovants pour poursuivre l’amélioration de l’offre et de la qualité de service sur les itinéraires à fort trafic.Comment intervient VNF ?
  • L’établissement met à disposition directe au bénéfice de chargeurs ou de manutentionnaires des terrains / quais situés bord à voie d’eau, afin de permettre la réalisation d’opération de chargement/déchargement de bateaux ;
  • Il est membre de syndicats mixtes ouverts (SMO) au côté des collectivités territoriales et de leur groupement, en tant que co-concédant chargé de l’exploitation, du développement et de l’aménagement de ports et de leur domaine industrialo-portuaire. Ce type de montage concerne les 8 ports publics de la Région Grand Est (DT Strasbourg et Nord-Est – soit 15,7 Mt en 2017 tous modes confondus) ;
  • Il confie l’exploitation d’ensembles portuaires plus conséquents par le biais de concessions, ce qui concerne aujourd’hui 18 sites (en 2017 : 15,7 Mt manutentionnées par voie fluviale) répartis sur 5 directions territoriales de VNF ;
  • Il est partenaire des deux ports autonomes intérieurs de Paris (20 Mt en 2015) et Strasbourg (7,4 Mt), des ports de la concession CNR dont celui de Lyon (1,2 Mt) et des GPM français (15 Mt pour les quatre ports concernés) ;
  • Il élabore avec les acteurs locaux (Préfecture, collectivités) les schémas portuaires de bassin ou de sous ensemble territoriaux.
Aller en haut de la page

Préférences de confidentialité

Informations sur les cookies

Le site que vous visitez utilise des traceurs (cookies). Ainsi, le site est susceptible d'accéder à des informations déjà stockées dans votre équipement terminal de communications électroniques et d’y inscrire des informations.