La plaisance privée

La plaisance privée est une activité nautique de loisirs qui s’effectue à bord d’un bateau motorisé habitable ou non, sur un fleuve, une rivière, un lac ou un canal. Ces pratiquants doivent être titulaires du permis de navigation intérieure. Cette activité nautique recouvre des pratiques très variées : des promenades courtes de quelques heures à plusieurs jours, ou des navigations de plusieurs semaines voire de plusieurs mois.

Au sein de la plaisance privée, on distingue plusieurs types de bateaux :

  • Les bateaux de plaisance non habitables. Ce sont de petites embarcations non habitables, c’est-à-dire sans couchages, dédiées à la promenade pour quelques heures ou la journée pouvant naviguer en fluvial et en maritime pour la plupart.
  • Les bateaux habitables parmi lesquels on retrouve les vedettes mer-rivière pouvant naviguer en fluvial et en maritime, les péniches regroupant des anciennes péniches type Freycinet, des tjalks, des luxemotors, des narrow boats, les anciens bateaux de location (revendus à des particuliers), et quelques bateaux neufs issus des chantiers français et européens.

Les navigations se pratiquent très souvent à plusieurs. La plaisance privée demeure donc un loisir familial, qu’il soit pratiqué avec son conjoint ou d’autres membres de la famille.

Les plaisanciers réalisent en moyenne 12 sorties par an sur l’ensemble des voies françaises. En moyenne, les plaisanciers parcourent 47 kilomètres par navigation, soit 12 kilomètres par jour de navigation.

En 2017, Voies navigables de France, via la vente des vignettes plaisance, a recensé près de 15 000 plaisanciers privés sur le réseau qu’il gère.

Aller en haut de la page