Canal de la Sambre à l’Oise : les travaux avancent pour une réouverture en 2021

Malgré le confinement, VNF et les entreprises de travaux restent mobilisés pour la réouverture du canal de la Sambre à l’Oise à l’été 2021. La reconstruction des 2 ponts-canaux de Vadencourt et Macquigny (02), engagée en mai 2020, ainsi que les opérations de dragage et de rénovation des écluses, avancent à bon rythme pour garantir la livraison des ouvrages dans les temps.

Plusieurs opérations de travaux sont actuellement en cours :

La reconstruction des ponts-canaux de Vadencourt et Macquigny

Après la démolition des ponts existants entre mai et octobre, la réalisation des fondations par les entreprises Eiffage génie civil, Patoux TS et la société belge MBB a démarré début novembre : pose des arches préfabriquées permettant la circulation des bateaux sur la rivière Oise à Vadencourt, pose et l’assemblage des poutres métalliques longues d’environ 24 m qui constitueront la structure à Macquigny.

La rénovation des écluses

Sur les 25 écluses du canal de la Sambre à l’Oise en rénovation, 12 doivent subir d’importants travaux par l’entreprise Escaut Génie Civil basé à Lourches (59). Ils consistent notamment à changer 14 portes d’écluses, à rénover des bajoyers et la maçonnerie.

Le dragage du chenal

Près de 40 000 m3 de sédiments seront extraits du canal entre octobre 2020 et fin mars 2021, puis évacués par bateau et par camions vers un dépôt à Maizy (02), où ils seront traités pour revalorisation. Cette opération réalisée par la société CDES est nécessaire pour permettre la navigation des bateaux dans le canal.

Remise en navigation du canal de la Sambre à l’Oise

La remise en navigation du canal de la Sambre à l’Oise est un enjeu important en matière de tourisme fluvial et d’emploi pour les territoires traversés.

Cette voie navigable de 71km, qui relie le bassin de la Seine aux canaux de l’Europe,  compte 38 écluses.

En 2006, suite à l’état de dégradation avancé des ponts-canaux de Vadencourt et Macquigny (datant de 1835 et 1838), le canal a été fermé de l’écluse du Gard à l’écluse de Macquigny. En partenariat avec les collectivités, VNF a engagé un programme d’investissement de 17 M€ pour la remise en état de 22 écluses, la reconstruction des deux ponts-canaux et des opérations de dragage.

<p>Sambre à l’Oise : les partenaires font le point sur l’avancement des travaux pour une réouverture en 2021</p>

Aller en haut de la page