Une offre logistique performante et tournée vers la Méditerranée

Un axe de transport étendu dont plus de 500km à grand gabarit

Le réseau Rhône Saône s’étend sur 700km, de Montbéliard à la Méditerranée.

Il comprend les itinéraires aménagés et exploités directement :

  • par Voies navigables de France : la petite et la grande Saône, le canal du Rhône au Rhin, le Canal du Rhône à Sète, ainsi que le petit Rhône
  • par la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) dans le cadre de la concession du Rhône.

La Grande Saône en aval de Saint-Jean-de-Losne et le Rhône sont au grand gabarit, et peuvent accueillir des automoteurs de 135m x 11,40m et des convois poussés de deux barges de 185 m x 11.40m, avec une capacité d’emport jusqu’à 4 000 tonnes.

Le Canal du Rhône à Sète accueille des bateaux de 105m x 9.5m.

La Petite Saône et le canal du Rhône au Rhin sont quant à eux au gabarit Freycinet acceptant des unités fluviales de 38.5 m x 5.05 m.

 

Sur le réseau à grand gabarit, la circulation commerciale (fret et bateaux à passagers) est assurée non-stop, 24h/24h, 7J/7J.

 

Une offre de sites portuaires multimodaux desservant les zones économiques stratégiques.

Le bassin comprend 10 ports publics pour la plupart embranchés fer et reliés aux grands centres économiques par voie routière. Les ports sont généralement gérés par des Chambres de Commerce et d’Industrie.

VNF pour sa part est le concédant des ports publics de Chalon-sur-Saône, Mâcon, Villefranche-sur-Saône et Le Pontet.

Ports sur la Saône :

Pagny-le Château/Chalon-sur-Saône/Mâcon : www.aproport.com
Villefranche-sur-Saône : www.beaujolais-cci.com

Ports sur le Rhône :

Port de Lyon E.Herriot : www.portdelyon.fr et Lyon Terminal (conteneurs/colis lourds) : www.lyon-terminal.fr
Salaise-sur-Sanne : www.ccinordisere.fr
Portes-lès-Valence : www.drome.cci.fr
Laudun l’Ardoise : www.gard.cci.fr
Le Pontet : www.ports-avignon.com
Arles : www.arles.cci.fr

 

Medlink Ports regroupe l’ensemble des ports du bassin, fluviaux et maritimes, ainsi que VNF et la CNR et assure la promotion du réseau portuaire de l’axe. C’est la porte d’entrée des ports du bassin pour les chargeurs et utilisateurs du transport fluvial.

Par ailleurs, une quinzaine de sites industrialo-portuaires, adossés à un port public ou non, sont aménagés le long du Rhône et accueillent des implantations d’industrielles : www.cnr.tm.fr

En complément, une offre de quais publics est également disponible sur la Saône, le Rhône et le canal du Rhône à Sète.

 

Un bassin ouvert sur la Méditerranée, hinterland des ports de Marseille et de Sète.

Le bassin dispose de deux dessertes maritimes, l’une à Fos-sur Mer avec le Grand Port Maritime de Marseille, l’autre via le Canal du Rhône à Sète avec le port de Sète, Port Sud de France donnant accès aux flux internationaux.

Le bassin offre également des solutions logistiques internationales avec les navires fluviomaritimes dont les capacités d’emport sont de 3 000 tonnes jusqu’au port d’Arles et de 1 500 tonnes au-delà.

Un bassin moderne, non saturé permettant l’augmentation des trafics et l’implantation de porteurs de projets.

Le bassin dispose d’infrastructures et d’équipements modernes et largement dimensionnés, incluant par exemple la téléconduite des écluses sur le Rhône depuis le centre de gestion de la navigation de CNR à Châteauneuf-du-Rhône.

Avec un trafic voisin de 6 millions de tonnes par an comprenant des vracs solides et liquides, des colis conventionnels et lourds ainsi que des conteneurs, le réseau à grand gabarit a la capacité d’accueillir de nouveaux trafics jusqu’à trois à quatre fois son trafic actuel, ceci sans modification des ouvrages existants.

En bordure du Rhône, des réserves foncières sont disponibles sur plusieurs sites industrialo-portuaires de CNR  permettant l’implantation de porteurs de projet en lien avec le transport fluvial.

Aller en haut de la page