Un aménagement pour les poissons migrateurs ouvert au public

À la confluence de la Seine et de l’Oise, dans les Yvelines, la ville d’Andrésy mérite d’être découverte. Véritable pôle touristique et culturel, elle possède un patrimoine étonnamment riche et reconnu. Entre ses trésors architecturaux et historiques et son cadre naturel, son patrimoine fluvial est également mis à l’honneur à travers sa passe à poissons sur l’île Nancy, son barrage et ses écluses.



Andrésy, ville culturelle à vocation touristique

La ville propose un panel de lieux pour ravir ses visiteurs. Parmi ceux-ci : les berges de Seine, idéales pour les promenades ; l’église Saint-Germain-de-Paris, classée monument historique en 1940, et qui renferme un orgue remarquable, de magnifiques vitraux Renaissance et le tableau « L’Adoration des Bergers » de Lubin Baugin ; la Maison du Moussel, construite en 1864, classée parmi les 50 maisons remarquables d’Andrésy ; ou encore l’Ile Nancy, longue de près de 3000 mètres et uniquement accessible par embarcadère, avec son parc naturel, son exposition estivale d’art contemporain en plein air, mais aussi sa passe à poissons réalisée par VNF. Sur place, ce sont 4 kilomètres de balade qui attendent les visiteurs ainsi qu’une promenade aménagée de panneaux pédagogiques.

La passe à poissons d’Andrésy : un parcours pédagogique sur l’île Nancy

Mise en service en 2010 et réalisée par VNF avec le soutien financier de l’Agence de l’eau Seine-Normandie, la passe à poissons d’Andrésy est le premier ouvrage de type rivière artificielle construit sur la Seine pour rétablir la continuité piscicole : une rivière de 180 mètres de long et de 10 mètres de large aménagée avec des vannes pour attirer les poissons migrateurs dans la passe et des bassins de repos pour qu’ils remontent tranquillement la rivière. Sa conception a nécessité la réalisation d’un modèle réduit en laboratoire pour étudier certains paramètres comme le débit de l’eau, la géométrie de la rivière ou encore le positionnement des rochers.

Creusée à travers l’île Nancy, à côté du barrage d’Andrésy, son fonctionnement et son environnement végétal se rapprochent d’une véritable rivière naturelle, ce qui garantit de meilleurs résultats pour la reproduction des poissons et en fait sûrement l’une des plus belles passes à poissons de France. Des milliers d’arbres et d’arbustes ont été plantés autour de la passe à poissons.

Aller en haut de la page