Soutien ministériel à la filière céréales

Le ministre Franck RIESTER salue la performance de la filière céréales à l’export : le transport fluvial est un des facteurs de réussite

Monsieur Franck RIESTER, Ministre délégué auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité, était en déplacement ce vendredi 31 juillet 2020 dans le Nord (59) pour rencontrer les acteurs de l’export céréalier et échanger avec toute la filière.

Accompagné du président de la Communauté Urbaine de Dunkerque, Patrice VERGRIETE, du député de la 14ème circonscription du Nord Paul CHRISTOPHE, de Nicolas VENTRE, sous-préfet, secrétaire général adjoint de la préfecture du Nord, et de Luc FERET, directeur territorial /PI de VNF Nord – Pas-de-Calais, le ministre s’est rendu au Grand Port Maritime de Dunkerque pour visiter le centre d’exportation de production céréalière française SICA NORD CÉRÉALES, en présence d’élus locaux, des services de l’Etat, et de l’ensemble des représentants professionnels agricoles (Chambre d’agriculture, FDSEA, JA,…).

“La France est leader sur ce marché mondial grâce au travail de toute une filière intégrée et innovante. Etat, territoires, professionnels : nous devons œuvrer pour conforter cette position.” s’est rappelé à dire le Ministre sur ses réseaux sociaux.

La profession a salué la présence du Ministre et son intérêt des questions agri et agro. Les représentants y voient le témoignage de l’attention de l’État envers ces activités, qui pourront jouer un rôle clef dans la relance du pays.

 

La SICA Nord céréales a vu 2,8 Mt transiter dans son silo de prestations portuaires, dont 2,4 Mt de blé pour l’export vers des pays tiers (Maghreb, Chine, Afrique de l’Ouest). La performance de cette année est une réussite pour tous les maillons de la filière : coopératives, négoces, prestataires logistiques, avec une logistique sans faille pour les acteurs de la voie d’eau, qui représente cette année 51% des parts modales des transports (hors maritime) pour la SICA.

Le ministre a également souligné la performance et l’organisation logistique comme un des facteurs de réussite de l’export. La réactivité et la disponibilité des acteurs de la voie d’eau y ont largement contribué.Lors de son déplacement, le Ministre a insisté sur l‘importance pour le gouvernement de la performance des filières à l’export, et notamment celle de la filière céréales, exemplaire en ce sens cette année. Il a salué la dynamique de SICA Nord Céréales et de tous les maillons de la filière : coopératives, négoces, prestataires logistiques, qui ont démontré une activité constante, et en particulier pendant la période de crise.

 

Soulignons que dans ce contexte critique de crise sanitaire du premier semestre 2020, l’activité transport de la Voie d’eau en Nord – Pas-de-Calais a démontré un bon maintien en comparaison avec la baisse du PIB, mais aussi en comparaison avec les autres bassins fluviaux : le semestre se clôture avec un recul limité à 6 % en tonnes et une croissance de 3 % en tonnes-kilomètre. La filière agricole marque notamment le pas avec une progression de + 16 % en tonnes et + 64 % en tonnes – kilomètre grâce à une fin de campagne remarquable pour les exportations vers les pays tiers (hors CEE).

<p>Record pour la filière céréales à l’export : le témoignage de SICA Nord Céréales</p>

<p>Le trafic fluvial en légère croissance au 1er semestre</p>

Aller en haut de la page