Vigilance orages et inondations : VNF mobilisé sur le terrain pour la sécurité de tous

Le sud de la France connait ces jours-ci un épisode méditerranéen pluvio-orageux important qui nécessite un suivi particulier du fait de son intensité et de sa durée. Compte tenu des fortes précipitations intervenues ces dernières heures, les fleuves Hérault, Orb et Aude sont en crue.

Les canaux de Jonction et Robine, le canal du Midi de l’écluse de Villepinte à l’étang de Thau à Marseillan temporairement fermés à la navigation

En conséquence et afin d’assurer la sécurité des navigants, les canaux de Jonction et Robine ainsi que le canal du Midi de l’écluse de Villepinte à l’étang de Thau à Marseillan sont temporairement fermés à la navigation. La réouverture de la navigation ne peut être envisagée au mieux, avant le jeudi 24 octobre 2019, en milieu de journée et sur les secteurs sans anomalie. Une inspection sera effectuée au préalable par les agents sur le terrain.

A Villeneuve-Lès-Béziers, le canal du Midi a subi des arrivées d’eau de ruissellement très importantes et chargées de déchets. Cette situation a entraîné une accumulation d’embâcles au niveau de la surverse de l’écluse. Malgré les manœuvres d’anticipation et l’ouverture au maximum des capacités d’écoulement vers l’aval, il s’en est suivi une montée temporaire de l’eau qui a entraîné le débordement du canal dans des zones habitées déjà touchées directement par les intempéries. L’action conjointe de VNF et des employés municipaux a permis de rétablir un écoulement optimal.

Les équipes de terrain de Voies navigables de France, dans le cadre de leur mission de gestion hydraulique, sont pleinement mobilisées pour contenir, le mieux possible, le phénomène naturel à caractère exceptionnel rencontré sur le réseau fluvial.

<p><strong>Crues et sécheresses</strong> : que fait VNF ?</p>

Des mesures préventives pour anticiper et faciliter l’écoulement des arrivées massives d’eau dans les canaux

Cet événement météorologique étant annoncé, Voies navigables de France a pu prendre dès hier (mardi 22/11/19) des mesures préventives pour anticiper et faciliter l’écoulement des arrivées massives d’eau pluviales dans les canaux.

Pour cela, les agents de VNF ont procédé, par anticipation, à la fermeture des portes de gardes de Moussoulens et Prades ou encore à la diminution du niveau des biefs. Cette optimisation des capacités de stockage des barrages réservoirs permet un écoulement progressif des eaux pluviales et prévient, autant que possible et malgré des afflux massifs d’eaux, que les canaux ne débordent pour ainsi préserver les habitations alentours.

Parallèlement à la vigilance apportée sur les barrages et ouvrages, les personnels de Voies navigables de France assurent, en continue, des patrouilles renforcées sur l’ensemble du linéaire concerné pour vérifier que les bateaux soient en sécurité mais aussi pour assurer la surveillance constante de la tenue du réseau. Il s’agit de veiller à ce que les ouvrages (barrages, écluses, digues…), apportent en temps réel les besoins liés au phénomène dans des conditions de sécurité optimales.

<p><strong>La gestion de l&#8217;eau</strong>, comment ça marche ?</p>

Info réseau

Aller en haut de la page