Fortitudo : petit gabarit, gros colis !

Grâce à sa nouvelle péniche Fortitudo, l’entreprise Haeger & Schmidt Logistics GmbH transporte des colis lourds ou exceptionnels sur l’ensemble du réseau fluvial, y compris les voies à petit gabarit. Les explications de Toni Nicolay, son directeur.

Fortitudo navigue depuis novembre 2018 : qu’a-t-elle de particulier ?

TN : “Nous l’avons faite spécialement construire afin qu’elle puisse convoyer des colis très lourds ou encombrants sans être cantonnée au réseau grand gabarit. Grâce notamment aux aciers spéciaux très résistants utilisés pour sa fabrication, cette barge industrielle peut transporter des charges de 350 tonnes, dont 300 tonnes sur le réseau Freycinet. Elle a aussi une entrée de cale de 25 m de long et de 4,60 m de large, au lieu de 3,80 m.”

Quel est l’intérêt d’une telle péniche pour votre entreprise et ses clients ?

TN : “Nous sommes capables, sans passer par la mer, d’emmener du nord au sud de l’Europe et inversement des colis hors gabarit routier tels que transformateurs électriques, stators, turbines et cuves en tout genre, confiés par des clients divers : acteurs de l’énergie comme RTE et EDF ou encore constructeurs comme Alstom, Siemens, JST, Framatome… Nous évitons ainsi les ruptures de charge. Pour nos clients, cela signifie des coûts de transport plus intéressants. Et pour notre entreprise, c’est l’assurance d’être bien positionnée sur un marché de niche aux flux certes irréguliers mais très porteurs actuellement avec le développement des énergies renouvelables.”

Les chargements et déchargements sont-ils plus compliqués ?

TN : “Il faut juste prévoir une grue mobile au départ et à l’arrivée.  En utilisant les voies navigables du réseau petit gabarit, la Fortitudo peut – presque – livrer sur place.”

Comment VNF vous aide-t-il ?

TN : Le PAMI nous a aidés à financer la construction de la Fortitudo. Par ailleurs, nous impliquons étroitement VNF dans le planning des transports et élaborons ensemble un accompagnement adapté selon la voie d’eau, prévoyant par exemple des escales sécurisées pour la nuit. Cette collaboration se fait en direct avec les services concernés sur place et jusqu’à présent, elle se passe très bien.”

VNF, promoteur du transport fluvial de colis exceptionnels

VNF a fait du développement du transport de masses lourdes et/ou indivisibles par voie d’eau l’une de ses priorités. Le soutien apporté par VNF à la filière prend deux formes. D’une part, un coup de pouce financier pour les investissements en moyens de transport et de manutention via le Plan d’aide au report modal (PARM), pour les installations de manutention à terre et le Plan d’aide à la modernisation & à l’innovation (PAMI), pour les bateaux. D’autre part, VNF déploie un plan d’action spécifique structuré autour de six piliers : l’accompagnement logistique, la connaissance de la filière, le lobbying, la promotion, la prospection commerciale et la pérennisation. Grâce à ces efforts, la part en volume des colis exceptionnels circulant sur le réseau fluvial pourrait doubler d’ici une dizaine d’années.

<p>En savoir plus sur<strong> la filière colis lourds &#8211; transports exceptionnels</strong></p>

Aller en haut de la page

Préférences de confidentialité

Informations sur les cookies

Le site que vous visitez utilise des traceurs (cookies). Ainsi, le site est susceptible d'accéder à des informations déjà stockées dans votre équipement terminal de communications électroniques et d’y inscrire des informations.